post

Quelques conseils pour être toujours prêt en cas de maladie

La maladie est une chose qu’on ne peut pas toujours prévoir. Bien sûr, il est possible de prendre des précautions quant à la préservation de notre santé. Pourtant, on ne peut jamais être complètement à l’abri de l’attaque de méchants virus. Confronté à une telle situation, on se retrouve parfois pris au dépourvu. Il est vrai qu’on n’est pas toujours préparé à affronter une affection qui vient sans crier gare. Que peut-on donc faire ? Voici quelques conseils avisés qui serviront certainement pour être prêt en cas de maladie, grave ou non.

Se constituer une trousse de premiers soins

La trousse de premiers soins n’est pas un objet que l’on doit seulement avoir lors d’un voyage. En effet, même si l’on ne va nulle part, en posséder une chez soi est plus qu’indispensable. Elle contiendra tout ce qui pourrait être nécessaire pour apporter un traitement préalable à une maladie qui pointe le bout de son nez. Il est toutefois important de souligner que la consultation d’un médecin n’est pas une option.

Aller chez le praticien est fortement recommandé pour traiter efficacement une affection. Dans la fameuse trousse de premiers on pourra trouver des médicaments, un nécessaire pour la réalisation d’un pansement, ou encore des produits antiseptiques et qui soulagent les irritations ou les brûlures. Acheter des dans une pharmacie en ligne est une façon très pratique de constituer sa trousse de premiers soins.

Avoir les numéros de téléphone indispensables

En cas d’apparition de la maladie, il est tout à fait possible que la personne présente près du souffrant n’ait aucune idée de ce qu’il faut faire. C’est surtout ce qui se passe lors d’accident grave. Par conséquent, le recours à l’aide d’une personne qualifiée est exigé. Ce genre d’individu est accessible via des numéros de téléphone qui sont pour la plupart gratuits. On a par exemple le 112, qui est numéro à composer à travers toute l’Europe pour une intervention urgente.

Lors d’un appel d’urgence, il est conseillé de garder son calme, et de faire part de manière précise à son interlocuteur l’identité, le sexe et l’âge du malade. Ensuite, si possible, il faudra communiquer si le souffrant a des traitements en cours et/ou des problèmes de santé éventuels. La prochaine étape consistera à décrire le plus fidèlement possible et avec objectivité les symptômes que présente le patient. Enfin, indiquez l’adresse où vous vous trouvez, et donnez des repères si votre domicile n’est pas facile à localiser.

Se former aux gestes de premiers secours

La formation aux gestes de sauvetage est plus qu’indispensable pour se parer à toutes les éventualités de maladie et d’accident. L’apprentissage du secourisme est une aide précieuse afin de pouvoir effectuer des postures qui peuvent sauver la vie de la personne souffrante. Il ne suffit effectivement parfois que d’un geste bien accompli pour donner l’occasion au malade de mieux respirer ou de limiter, voire même de stopper l’écoulement important du sang jusqu’à l’arrivée des secours. Il n’est pas exigé de connaître tous les gestes de sauvetage, cependant, en savoir assez est un moyen efficace d’être prêt en cas de maladie.

post

Les bienfaits du rétinol

C’est depuis les années 90, un composant phare des cosmétiques anti-âge. Un temps écarté pour son coté irritant, remplacé par des antioxydants, les peptides ou encore l’acide hyaluronique, le rétinol revient dans des formules plus douces et encore plus efficaces.

Qu’est-ce que c’est ?

Le rétinol est une molécule d’origine animale, de la famille des vitamines A. Il intervient dans la composition des pigmentations rétiniennes de l’œil pour lui permettre de voir dans le noir. Il joue également un rôle dans la régénération et le développement des cellules sécrétoires et épithéliales. Cet actif naturel a d’abord été utilisé pour son efficacité contre l’acné juvénile avant que l’on ne découvre son action réparatrice sur toutes les couches de la peau.

En effet, le rétinol agit efficacement contre le vieillissement cutané photo-induit pour raffermir la peau, lui redonner de l’épaisseur, de l’élasticité et faire disparaitre les rides.

Comment agit-il ?

Antirides : Les propriétés antirides de cette molécule lui viennent de son effet stimulant sur les fibroblastes. Ceux-ci en retour relancent la sécrétion du collagène qui donne à la peau souplesse, forme et résistance. Le rétinol stimule également la production d’élastine, contribuant ainsi à maintenir l’élasticité de la peau.

Antioxydant : L’effet antioxydant de la vitamine A est bien connu. Le rétinol préserve l’épiderme des agressions extérieures, de la pollution, des rayonnements solaires, du stress oxydatif et de plusieurs autres facteurs qui pourraient perturber l’équilibre des cellules de la peau.

Anti-acnéique : Le rétinol a également des vertus exfoliantes. Parce qu’il stimule le renouvellement cellulaire, cet actif clarifie les pores, régule la production de kératine, et lisse le grain de peau. En résultat, une peau visiblement plus lisse et un teint plus éclatant.

Précautions d’utilisation du rétinol

Le rétinol se retrouve notamment dans des aliments d’origine animale comme le fromage, le foie gras, le beurre ou encore l’huile de foie de morue. Les apports journaliers sont de 800 microgrammes chez les hommes contre 600 microgrammes chez les femmes. Pour les enfants, les besoins quotidiens vont de 350 à 550 microgrammes.  Il est déconseillé de dépasser les doses indiquées car un excès de rétinol peut entrainer une intoxication aiguë. Pour ceux qui prennent du rétinol sous la forme de compléments alimentaires, l’avis d’un médecin sur le dosage à absorber est obligatoire. En général, les produits renfermant une proportion assez importante de rétinol sont déconseillés voire interdits aux femmes enceintes.

post

Le syndrome du côlon irritable : qu’es ce que c’est ?

Pendant longtemps, le syndrome du côlon irritable fut un grand mystère de la médecine, mais aujourd’hui les spécialistes en savent un peu plus sur ce mal qui touche une grande part de la population. Cette meilleure connaissance permet d’améliorer le traitement. Même si de nombreux facteurs semblent entrer en cause, l’hypothèse qui semble la plus probable est l’intolérance à certains aliments, certainement dû à un mauvais fonctionnement de la flore intestinale.

Qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome du côlon irritable, débute généralement progressivement, autour de 30-40 ans. Dans 25% des cas, il est déclenché suite à une intoxication alimentaire ou un choc psychologique. S’il est vrai que la vie du patient n’est pas en danger, son quotidien peut être profondément altéré du fait de symptômes: douleurs au niveau du ventre, troubles de la digestion, ballonnements ainsi que flatulences. Cela consiste en une hypersensibilité de l’intestin. L’inconfort est semblable à celui d’un cancer du tube digestif ou à une maladie gastrique.

Ces symptômes plutôt courants partagés par plusieurs maladies affectant l’intestin et le côlon, qui augmentent le risque de confusion lors de l’établissement du diagnostic.

Comment faire pour gérer ce trouble

Il n’y a pas encore un traitement pour le syndrome du côlon irritable, mais si vous en souffrez, certaines habitudes de vie peuvent vous permettre d’éviter les crises :

  • Éviter l’alcool qui peut causer l’irritation des intestins déjà fragilisés, et les boissons gazeuses causant ballonnements.
  • Consommez des probiotiques pour traiter les ballonnements.
  • Mangez équilibré, plutôt que d’opter pour un régime: il ne s’agit pas d’éviter les fibres. Mais adoptez une alimentation riche en fruits, légumes pour restaurer la flore intestinale.
  • Éviter les aliments sucrés, et trop salés
  • Manger à des heures régulières et au moins 5 heures avant le coucher

Complications possibles

Contrairement aux maladies intestinales plus graves, comme la colite ulcéreuse ou la maladie de Crohn, ce syndrome ne crée pas d’inflammation, ne modifie pas la nature de la muqueuse intestinale puis n’augmente pas les risques d’avoir un cancer colorectal. Raison pour laquelle les spécialistes pensent que le syndrome du côlon irritable est plus un trouble fonctionnel qu’une maladie.

Toutefois, les malaises, la diarrhée ainsi que la constipation qu’il cause peuvent être très incommodantes.

Le syndrome du côlon irritable peut également gêner sérieusement la vie professionnelle et sociale des personnes qui en souffrent, et causer des problèmes d’ordre psychologique.

post

Les bienfaits de la carotte

Pour rester en bonne santé et être en forme, il est toujours conseillé de mettre dans son plat, des légumes. La carotte, un légume qui possède plusieurs vertus et de nombreux bienfaits pour la santé. Qu’elle soit cuite ou crue, elle peut s’accompagner avec plusieurs ingrédients pour donner un plat succulent. Sur www.ingridlekens.com, on peut trouver plusieurs bienfaits lors de la consommation de la carotte.

Les bienfaits de la carotte sur la peau

Qui n’a pas rêvé d’avoir une peau jeune et douce ? En effet, la carotte contient du bêta-carotène et de l’anti oxydants naturel. Ce qui fait que consommer un plat à base de carottes, ou tout simplement des carottes crues ralentissent le vieillissement de la peau. En outre, elle favorise également la cicatrisation.

La carotte protège des rayons du soleil

Grâce à l’anti oxydant qu’elle contienne, la carotte est un légume qui permet de protéger la peau des rayons du soleil, à citer les UV A et UV B. De ce fait, non seulement, elle prolonge un bronzage plus longtemps, mais elle permet également de rendre un teint plus joli. Par ailleurs, il existe aussi des huiles essentielles à base de carottes. Ce sont des produits bios à appliquer sur la peau. Toutefois, elle est recommandée lors d’un bronzage.

Consommer de la carotte lors d’un régime alimentaire

La carotte est l’un des aliments absolument à mettre dans sa liste lors d’un régime alimentaire. Tout d’abord, elle est riche en vitamine A, C et D. Elle fournit donc des nutriments au corps humain. Ensuite, elle apporte un très faible taux de calorie. C’est à dire que dans 100 grammes de carottes, il n’y a qu’un taux de 33kcal, quoi de mieux à mettre dans son assiette lors d’un respect de sa ligne.

La carotte protège face à plusieurs maladies

La carotte est aussi reconnue pour lutter plusieurs maladies. En consommer davantage des carottes crues ou bien cuites, voire même en jus, une histoire de varier son menu, aide le corps à lutter contre de nombreuses maladies. En premier lieu, elle diminue le taux de production de mauvais cholestérol. En second lieu, les carottes apportent également ses bienfaits aux organes comme les poumons, ainsi que les maladies cardiovasculaires. Ce qui fait qu’elle active la production des globules rouges. En troisième lieu, les vitamines A qu’elles contiennent renforcent les dents et les os. Et ajouté à tout cela, le sucre naturel qu’elle contient régénère la flore du foie.

La carotte améliore la vue

Non seulement, elle améliore la vision, mais la carotte aide à combattre l’apparition de la cataracte et les autres dégénérescences de la vue. Elle améliore également la vision nocturne.

Comment faire un massage relaxant?

Un massage ne se pratique pas sans avoir eu des connaissances en amont. En effet, les masseurs et masseuses qui font cette pratique sont expérimentés et suivent des formations spécialisés. Dans un massage à Paris, avec une pratique thaïlandaise, il y a des spécificités qui doivent être pris. Si vous voulez pratiquer chez vous cette technique, voici un petit guide. Il est à noter que ceci n’est qu’à titre de désignation, il est toujours mieux de se rendre dans un salon de massage pour avoir tous les vertus.

Commencer par l’habit

Pour bien profiter de tous les bienfaits de cette pratique, sachez qu’il est exigé de mettre des habits amples pour avoir une liberté de mouvements. Nul besoin de prendre des huiles massant. Cela n’est pas utile. Tout réside dans la pression que vous ferez avec les pouces, les genoux, les coudes et les pieds. Il est donc normal que la pratique se fait à deux. Idéalement, le masseur devra avoir une force physique conséquente. Ensuite, il faut se relaxer sur un tatami ou une natte.

Savoir repérer les lignes méridiennes

L’homme est constitué de Qi ou énergie vitale. C’est cette énergie qui fait que nous sommes en harmonie avec nous-même. Il est à l’origine de notre joie de vivre. Il est également considéré comme le lien qui relie notre corps et l’esprit. Aussi, il doit toujours circuler librement dans notre corps. Dans le cas contraire, cela provoque des disfonctionnement sur le plan de la santé comme le stress, les maux de tête, la fatigue générale ou encore l’insomnie. La cause en est que certaines lignes d’énergie se trouvent être bloqués et donc la circulation de ce dernier n’est plus harmonieuse. Il faut donc rétablir cette circulation en pratiquant des pressions sur ces différentes lignes d’énergie bloquées durant un massage paris. C’est aussi pour cette raison que l’on dit que le massage thaï permet la bonne circulation sanguine. Dans cette optique, des connaissances professionnelles confirmées sont requises pour que les acupressions sur les « sen » soient faits de la bonne manière.

Pratiquer des étirements tout au long de la séance de massage paris

Vu que le corps doit toujours en mouvement pour que l’esprit soit calme et le corps reste souple, un massage pari doit toujours se faire avec des mouvements d’étirements de temps en temps. Pour ce faire, des mouvements tels que dans le yoga est adopté.

post

Artas, la dernière génération de greffe de cheveux

En France, la calvitie androgénétique est la source d’angoisse de 9 hommes sur 10 et touche plus de 3 hommes sur 4. Environ 2/3 des hommes devront faire face à une calvitie avant l’âge de 30 ans.

Artas, un robot capillaire dernière génération

Beaucoup d’hommes se tournent alors vers des solutions de greffe manuelle ou robotisée. Extrêmement plus rapide grâce à son punch de 3000 tours par minute, la machine artas vous procure des résultats 100% sans cicatrice et, contrairement à la méthode manuelle, assure une transplantation du bulbe de 90% (contre 50% avec un FUE ou FUT).

Voici quelques conseils concernant votre greffe robotisée :

Nous répondons à quelques-unes de vos questions les plus récurrentes qui sont :

L’opération est-elle douloureuse ?

Vous ne sentirez rien. L’anesthésie locale vous endort le cuir chevelu présent dans les zones donneuse et receveuse. Installé sur votre fauteuil la tête en bas; vous aurez une légère sensation de tension juste après l’anesthésie, mais rien de plus. Cela ne nécessite aucun traitement de douleur comme des antalgiques ou de l’ibuprofène.

Combien de temps dure l’opération ?

Pour 1500 greffons, il faut compter environ 2 heures de prélèvement et 2 heures d’implantation. On a globalement une cadence de 1000 greffons par heure avec Artas. A cela s’ajoute différentes variables comme le retrait d’extraits de cuir chevelu par les assistantes et leur tri au microscope.

Quel est le prix de la greffe ?

Le prix par greffon (d’environ 3 €) ne change presque pas jusqu’à 1000 greffons, puis diminue au-delà de cette quantité. A ce prix s’ajoute les frais liés à la procédure.

Pourquoi prélève t-on les cheveux à l’arrière de la tête ?

Cette partie du crâne se nomme la couronne. Les cheveux qui y poussent ne sont pas soumis aux effets de l’alopécie parce que l’hormone de la dihydrotestostérone bloque les effets de croissance et de chute prématurée des cheveux. Lorsqu’ils sont implantés sur le devant du crâne pour combler les zones chauves, ils poussent de manière naturelle et durable, tandis que les cheveux se reconstruisent tous seuls à l’arrière de la tête, même si le bulbe a été prélevé, un nouveau repousse lentement.

Pourquoi choisir la greffe robotisée et non manuelle ?

La première différence réside dans le taux de perte (transsection). Alors qu’il est compris entre 30 et 50% pour une DHI ou une FUE, il est de 3 à 5% avec Artas. Alors que le devis comprend le nombre de greffons prélevés pour les méthodes DHI et FUE, il tient compte de ceux qui ont effectivement été réimplantés dans le devis de greffe robotisée.

post

Remèdes naturels pour lutter contre les parasites intestinaux

Si vous avez depuis quelques temps quelques soucis de santé d’origine inconnue, il se pourrait qu’ils soient le fait de vers intestinaux. Auquel cas vous pouvez facilement vous en débarrasser. Les vermifuges de notre sélection élimineront une grande variété de parasites avec efficacité, tout en restant totalement inoffensifs et sans effets secondaires pour vous.

L’ail

C’est l’une des plantes préférées des naturopathes, il sert d’antibiotique naturel. L’ail aide à prévenir un grand nombre de maladies. Mais en ce qui concerne les parasites il est vraiment très efficace. Son seul problème est son odeur forte et son goût qui le rend difficile à administrer. Pour ceux qui n’ont pas de difficultés à en consommer, vous pouvez manger de l’ail cru dès votre réveil. 5 à 6 gousses très finement coupées accompagnées d’un peu de miel s’il le faut pour faire passer plus facilement.

Les huiles essentielles

Leur efficacité en tant que vermifuges n’est plus à démontrer. Les huiles de Cannelle ou de Thym à Linalol par exemple éliminent aisément les vers intestinaux. L’huile de Menthe Poivrée quant à elle en plus de faciliter l’évacuation des selles permet aussi de diminuer l’intensité des maux de ventre.

Attention: Il est déconseillé d’utiliser ces huiles essentielles chez l’enfant de moins de 6 ans qui pourrait présenter des réactions allergiques. Raison pour laquelle on préfèrera pour eux, recourir à une prescription médicale ou au conseil du pharmacien.

Les graines de courge

Ces graines sont principalement utilisées pour se débarrasser des ténias intestinaux. La dose recommandée pour l’adulte  est de 700 grammes.

La préparation consiste à les réduire en poudre avant de les mélanger à un jus de fruits, que vous pourrez boire par la suite. Il est conseillé de prendre un laxatif deux heures avant, pour bien nettoyer les intestins.

L’armoise

Cette herbe médicinale est utilisée depuis des siècles comme traitement naturel agissant sur un large spectre de vers intestinaux. En effet, ses composants fragilisent les membranes des parasites. L’armoise est efficace prise en infusion ou sous forme de capsule.

Les graines de citrouille

Elles font partie des vermifuges les plus puissants à notre disposition. Elles se mangent crues et à jeun de préférence. Nous pouvons aussi les réduire en poudre, puis les mélanger à de l’eau avant de boire la préparation.

Les parasites prolifèrent facilement dans les environnements acidifiés et oxydés. Consommer des aliments anti-oxydants et alcalinisants est une mesure préventive efficace.

post

Comment lutter contre la fatigue ?

Vous êtes tout le temps fatigué, au point où cela vous handicape dans votre vie professionnelle ? Il y a peut-être moyen de ramener les choses à la normale, pas la peine de paniquer. En général, il faut agir sur deux leviers pour corriger cela : le sommeil la nuit et l’alimentation.

 

Dormez au moins 7 à 8 heures par nuit

Si vous voulez récupérer de la fatigue, la meilleure solution, c’est encore de dormir. Le sommeil permet de recharger nos batteries, il faut éviter d’amputer trop régulièrement votre temps de sommeil. Pour cela, une astuce : éviter les écrans la nuit. Éteignez votre télévision au moins une heure avant le coucher et mettez de côté votre smartphone et votre tablette.

Si vous arrivez à respecter vos heures de sommeil, vous ne devrez pas avoir besoin de vous reposer au cours de la journée, ce qui n’empêche pas une sieste de 15 à 30 minutes après le déjeuner.

 

Comment lutter contre la fatigue

Mangez plus équilibré

Vous ne le savez peut-être pas, mais ce que vous mangez, joue beaucoup sur vos niveaux d’énergie. Votre corps est comme une voiture, si vous n’y mettez que de l’essence de mauvaise qualité ses performances ne seront pas à la hauteur de ce que vous attendez, et à terme cela entraînera la destruction du moteur. C’est assez similaire avec le corps.

Si vous voulez qu’il fonctionne correctement et ne développe pas des affections ou de la fatigue, vous devez vous nourrir avec des aliments de qualité. Il faudra donc veiller à consommer les nutriments ainsi que micro-nutriments indispensables pour que le corps active toutes ses fonctions. Plus vous travaillez dur, plus vous devez optimiser vos apports.

C’est simple, consommer beaucoup de légumes, de produits frais et non transformés et réduire la consommation des aliments nuisibles : alcool, sucres, graisses, sel.

 

Quand doit-on consulter ?

En général, en prenant un peu de recul, vous pourrez vous-même trouver ce qui cause la fatigue dont vous souffrez. Il peut s’agir du stress, de la tristesse ou d’une dépression que vous subissez actuellement. Si vous n’êtes pas en mesure de trouver une raison claire à votre manque d’énergie, il faudra consulter un médecin. La fatigue chronique peut cacher une maladie, et dans ce cas, il ne servirait à rien d’essayer de traiter juste ce symptôme, en traitant le mal qui cause cette fatigue chronique, celle-ci disparaîtra presque automatiquement.

post

4 règles pour diminuer l’apport journalier en sucre sans se priver

Les critiques sur sa poudre blanche se sont répandues ces dernières années. D’après certains experts, ce doux ingrédient se trouve  être encore plus addictif que les plus dures drogues. On lui reproche pas mal de méfaits, énumérons caries, surpoids, diabète, asthénie, maladies inflammatoires, divers troubles, migraines, dépression… L’OMS  juge la situation de la consommation de sucre dans le monde très préoccupante, au point où, en mars dernier, l’institution demanda  de réduire la teneur en « sucres libres » de 10 à 15% dans les aliments et boissons.

 

4 règles pour diminuer l’apport journalier en sucre sans se priver

Informez-vous sur les valeurs énergétiques des aliments

Du sucre, il en existe partout. Pour le voir, retournez les emballages des aliments achetés en magasin puis regardez la valeur nutritive des glucides. Vous serez donc mieux avisé. Vous serez probablement aussi surpris de voir du sucre dans certains mets  censés être salés.

À savoir : les boissons gazeuses sont riches en sucre. Dans une bouteille de cola, se trouve l’égal  de 7 carreaux de sucre. Baisser votre consommation de boissons sucrées vous permettra, de ce fait, de diminuer énormément votre apport en sucre. Les jus de fruits malgré leurs bienfaits sont tout autant bourrés  de sucres

 

Privilégiez l’eau froide

Une recherche de l’Université de l’Utah prouve que ceux qui ingèrent entre huit et douze verres d’eau tous les  jours jouissent d’un métabolisme particulièrement rapide comparé aux personnes qui n’en ingèrent que quatre. Ainsi, boire une eau froide permettrait de stimuler l’activité de l’organisme en éliminant des calories (par le processus de normalisation de la température de l’organisme). Ainsi, pensez à ingérer un grand gobelet d’eau froide le matin et à garder un flacon d’eau avec vous quel que soit l’endroit. Petit astuce pour vous pousser à en boire plus: additionner des petits fruits au contenu de la bouteille.

 

Évitez de boire de l’alcool

Au passage, indiquons que l’alcool est en général du sucre fermenté. Principalement du fructose (en grande quantité dans les fruits ainsi que son nom l’indique) causant des problèmes gastriques. Cependant l’alcool contient d’autres sucres (par exemple on note la présence de maltose dans la bière) très efficace pour prendre du poids également.

 

Par quoi échanger le sucre ?

Pour ceux qui veulent  en premier lieu une variante plus modérée du régime non sucre puis se demandent comment remplacer le sucre lors des repas, sachez qu’il y a des produits ayant une faculté sucrant très fort, seulement, ils sont moins néfastes que le sucre. Il s’agit des édulcorants, on en trouve partout.

post

Le yoga : toujours populaire et bénéfique

Nonobstant le fait que l’on invente de plus en plus de genre de Yoga, l’introduction de cette discipline dans les pays occidentaux n’est pas récente. Le Yoga connait une grande popularité dans les années 90. Et aujourd’hui encore, il attire de plus en plus de personnes. Il devient la solution pour se sortir de toute situation difficile. On pratique également le Yoga pour le développement personnel. Il fait travailler tant le mental que le physique. Mais certains ne le prennent pas au sérieux. Et ils ne prennent même pas le temps de s’informer sur le bienfait de cette science.

Une science bonne pour la santé physique et mentale

Elle offre tout d’abord à tout pratiquant une bonne santé comme tout sport. Dans l’ancienne foi hindoue, on croyait que le Yogi acquérait des pouvoirs d’auto guérison. En fait il n’y avait rien de surnaturel. En effet, en travaillant ses figures et sa respiration, le Yogi améliore son métabolisme interne. Dans ce cas, leurs liquides corporels circulent avec plus de fluidité. Grâce à cela, le sang alimente plus le cerveau en oxygène. Dans une situation extrême donc, le Yogi est capable de maîtriser ses états émotionnels. Mais avant d’arriver à ce niveau, il devra suivre des cours rigoureux. Le Yoga façonne l’esprit, mais également le corps. Certains positionnements travaillent la silhouette. Mais rien ne se fait sans persévérance et enthousiasme. Les gens non patients abandonneront très vite en chemin. Mais mieux vaut s’adresser à des professionnels qui sauront nous motiver. Dans ce cas, il y a une ecole de yoga à lyon qui fait parler d’elle.

Des résultats vites remarquables chez le Yogi

Les résultats se feront vite remarquer par l’entourage. Le Yogi aura plus de confiance en lui dans ses actions. Il trouvera des solutions plus facilement. Sachons que l’on enseigne plusieurs variétés de yoga dans les centres spécialisés. Ils orienteront les néophytes sur ce qui leur convient le mieux avec un avis au préalable du médecin. Le Yoga du rire permet par exemple de sortir une personne rapidement du stress qui peut causer une dépression. En Allemagne, on associe la fête avec des bières avec les séances de Yoga. Plus besoin d’attendre l’arrivée au bar donc. On s’amuse tout en travaillant le corps. Tout se combine avec le Yoga tant que cela apporte un effet positif sur le corps et le mental. Mais, le Yoga de base reste le Hatha-yoga, la seule branche du Yoga traditionnelle retenue par les Européens. Tout type de yoga est acceptable tant qu’il respecte ses bases.