Les critiques sur sa poudre blanche se sont répandues ces dernières années. D’après certains experts, ce doux ingrédient se trouve  être encore plus addictif que les plus dures drogues. On lui reproche pas mal de méfaits, énumérons caries, surpoids, diabète, asthénie, maladies inflammatoires, divers troubles, migraines, dépression… L’OMS  juge la situation de la consommation de sucre dans le monde très préoccupante, au point où, en mars dernier, l’institution demanda  de réduire la teneur en « sucres libres » de 10 à 15% dans les aliments et boissons.

Informez-vous sur les valeurs énergétiques des aliments

Du sucre, il en existe partout. Pour le voir, retournez les emballages des aliments achetés en magasin puis regardez la valeur nutritive des glucides. Vous serez donc mieux avisé. Vous serez probablement aussi surpris de voir du sucre dans certains mets  censés être salés.

À savoir : les boissons gazeuses sont riches en sucre. Dans une bouteille de cola, se trouve l’égal  de 7 carreaux de sucre. Baisser votre consommation de boissons sucrées vous permettra, de ce fait, de diminuer énormément votre apport en sucre. Les jus de fruits malgré leurs bienfaits sont tout autant bourrés  de sucres

 

Privilégiez l’eau froide

Une recherche de l’Université de l’Utah prouve que ceux qui ingèrent entre huit et douze verres d’eau tous les  jours jouissent d’un métabolisme particulièrement rapide comparé aux personnes qui n’en ingèrent que quatre. Ainsi, boire une eau froide permettrait de stimuler l’activité de l’organisme en éliminant des calories (par le processus de normalisation de la température de l’organisme). Ainsi, pensez à ingérer un grand gobelet d’eau froide le matin et à garder un flacon d’eau avec vous quel que soit l’endroit. Petit astuce pour vous pousser à en boire plus: additionner des petits fruits au contenu de la bouteille.

 

Évitez de boire de l’alcool

Au passage, indiquons que l’alcool est en général du sucre fermenté. Principalement du fructose (en grande quantité dans les fruits ainsi que son nom l’indique) causant des problèmes gastriques. Cependant l’alcool contient d’autres sucres (par exemple on note la présence de maltose dans la bière) très efficace pour prendre du poids également.

 

Par quoi échanger le sucre ?

Pour ceux qui veulent  en premier lieu une variante plus modérée du régime non sucre puis se demandent comment remplacer le sucre lors des repas, sachez qu’il y a des produits ayant une faculté sucrant très fort, seulement, ils sont moins néfastes que le sucre. Il s’agit des édulcorants, on en trouve partout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *