En France, la calvitie androgénique est la source d’angoisse de 9 hommes sur 10 et touche plus de 3 hommes sur 4. Environ 2/3 des hommes devront faire face à une calvitie avant l’âge de 30 ans.

Artas, un robot capillaire dernière génération

Beaucoup d’hommes se tournent alors vers des solutions de greffe manuelle ou robotisée. Extrêmement plus rapide grâce à son punch de 3000 tours par minute, la machine artas vous procure des résultats 100% sans cicatrice et, contrairement à la méthode manuelle, assure une transplantation du bulbe de 90% (contre 50% avec un FUE ou FUT).

Voici quelques conseils concernant votre greffe robotisée :

Nous répondons à quelques-unes de vos questions les plus récurrentes qui sont :

L’opération est-elle douloureuse ?

Vous ne sentirez rien. L’anesthésie locale vous endort le cuir chevelu présent dans les zones donneuse et receveuse. Installé sur votre fauteuil la tête en bas; vous aurez une légère sensation de tension juste après l’anesthésie, mais rien de plus. Cela ne nécessite aucun traitement de douleur comme des antalgiques ou de l’ibuprofène.

Combien de temps dure l’opération ?

Pour 1500 greffons, il faut compter environ 2 heures de prélèvement et 2 heures d’implantation. On a globalement une cadence de 1000 greffons par heure avec Artas. A cela s’ajoute différentes variables comme le retrait d’extraits de cuir chevelu par les assistantes et leur tri au microscope.

Quel est le prix de la greffe ?

Le prix par greffon (d’environ 3 €) ne change presque pas jusqu’à 1000 greffons, puis diminue au-delà de cette quantité. A ce prix s’ajoute les frais liés à la procédure.

Pourquoi prélève t-on les cheveux à l’arrière de la tête ?

Cette partie du crâne se nomme la couronne. Les cheveux qui y poussent ne sont pas soumis aux effets de l’alopécie parce que l’hormone de la dihydrotestostérone bloque les effets de croissance et de chute prématurée des cheveux. Lorsqu’ils sont implantés sur le devant du crâne pour combler les zones chauves, ils poussent de manière naturelle et durable, tandis que les cheveux se reconstruisent tous seuls à l’arrière de la tête, même si le bulbe a été prélevé, un nouveau repousse lentement.

Pourquoi choisir la greffe robotisée et non manuelle ?

La première différence réside dans le taux de perte (transsection). Alors qu’il est compris entre 30 et 50% pour une DHI ou une FUE, il est de 3 à 5% avec Artas. Alors que le devis comprend le nombre de greffons prélevés pour les méthodes DHI et FUE, il tient compte de ceux qui ont effectivement été réimplantés dans le devis de greffe robotisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *